dimanche 2 octobre 2011

Storm Large





Hier soir, nous sommes allées au concert de Pink Martini.


C'est un groupe admirable. Je me souviens avec délice de la découverte de cette chanson : "Je ne veux pas travailler". Un hymne subversif, au cœur des années 90, durant lesquelles Sarko était "seulement" porte-parole de la campagne électorale de Doudou.

J'avais alors l'album sur un vrai CD..."Sympathique".  Aujourd'hui, j'ai tous les albums sur mon ordi ou sur mon téléphone. Moins facile à faire signer...

C'est avant tout un orchestre de reprises, avec des musiciens brillants. Je me souviens avoir déjà vu un concert de ce groupe à Chambéry...Hier soir, c'était le même enchantement, à l'écoute de classiques comme "Que sera, sera" ou "Yolanda."

Mais ce soir, le groupe était un peu différent. La chanteuse habituelle, China Forbes, dont la voix nous était si familière, a dû subir une opération des cordes vocales et doit se reposer pendant un an. Le groupe a trouvé une remplaçante.

Et cette remplaçante est une bombe. Une femme fatale à l'ancienne, blonde, sexy, en fourreau, style du groupe oblige, mais avec un côté rock'n'roll qui détonne et qui étonne. Sa voix est ample et profonde. Sa façon de s'emparer de la scène est magnétique.

Bref, je vous conseille vivement ce groupe, avec sa nouvelle chanteuse ! Même si je reste inconditionnelle de l'ancienne !

CC


5 commentaires:

  1. Storm large est vraiment géniale.Je la connais depuis deux ans ,je suis une fan.Elle chante depuis vingt ans hors du circuit commercial.C'est une rockeuse mais chante aussi ,blues,chansons douces...Elle est très drôle et aime raconter des histoires.
    A déguster sur google vidéo.
    Vous ne le reconnaîtrez pas.
    Je suis aussi une grande fan de Pink Martini depuis le début.Je vais les voir demain à l'Olympia avec impatience(4ème fois.J' ai rencontré Storm il y a une semaine,elle est très simple et adorable,je la revoies demain.
    Marie-Ange

    RépondreSupprimer
  2. Du mal à imaginer Pink Martini sans China Forbes malgré tout... De la complexité des groupes qui évoluent aussi !

    RépondreSupprimer
  3. La musique de Pink Martini est tellement léchée qu'elle en devient aseptisée et même parfois insipide.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.