mercredi 10 février 2016

Vivement les vacances

La période scolaire qui se termine cette semaine a été courte mais intense. J'ai eu l'impression de passer mon temps à corriger des copies. C'est le gros du deuxième trimestre qui vient de s'écouler. Autant dire la vraie année scolaire. Car le premier trimestre est une mise en jambe et le troisième n'existe pas. Nous courrons après le temps. Je crois que nous avons l'année scolaire la plus concentrée, la plus dense d'Europe. Nous avons aussi les enseignants les moins bien payés et presque les résultats les plus médiocres. Mais les lobbys du tourisme sont heureux du nouveau découpage des académies.

Tout va bien.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.