mercredi 12 décembre 2012

Une maladie ?

"Mais tu te rends compte : si on autorise de mariage pour les homo, il va y en avoir encore plus !"

C'est une crainte plausible : en effet, il se peut que l'homosexualité soit contagieuse. Certains pensaient que c'était génétique, mais après une courte réflexion, on se rend compte que tous les homosexuels sont nés de parents hétéros. Mais cela saute peut-être une génération, qui sait. Moi, mes 4 grands-parents étaient hétéros...

Cette croyance voudrait qu'on attrape l'homosexualité comme une maladie, au contact d'autres malades. Je n'ai pas rencontré beaucoup d'homosexuel dans ma jeunesse. Dans mon petit village de Savoie, je peux même dire que je n'en croisais que très exceptionnellement. Et pourtant...

Une anecdote me revient, à ce sujet : c’était lors d’un voyage scolaire à l’école primaire. Je devais être au CM1, et nous logions dans un hôtel, à plusieurs par chambre. Je devais dormir dans un grand lit avec une camarade. Avant de se coucher, elle m’a dit quelque chose du genre «J’espère que tu n’es pas homosexuelle.» Je ne connaissais même pas ce mot, je lui ai demandé ce que cela signifiait. Elle m’a répondu que c’était les filles qui font l’amour avec les filles...Je n’ai pas compris pourquoi c’était un problème...Mais j’ai compris que je l'étais...

Bref. Encore une fois, c'est un état de fait : on l'est avant même de savoir ce que c'est. Étrange maladie !

Par contre, ce qui est vraiment plausible, c'est que le mariage décomplexe certaines personnes. Il se peut que des homosexuels qui n'assumaient pas, qui avaient peur, qui ne vivaient pas leur sexualité, prennent conscience que la société est plus ouverte et qu'il est possible d'être heureux en étant homo. C'est peut-être cela que craignent les gens opposés au mariage. Peut-être qu'ils se disent : "Mon fils est honteux, il est au bord du suicide parce que je suis un homophobe qui vais manifester tous les week-ends contre les PD et les gouines. Si le mariage passe, il va peut-être décider de sortir du placard...La honte, pour moi...Vaudrait mieux qu'il se suicide..."

Peut-être que la maladie n'est pas là où on le pense...

CC

2 commentaires:

  1. La maladie la plus courante, pourtant, c'est la connerie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ça, c'est hautement contagieux et de plus une des choses les mieux partagées au monde.

      Supprimer

Les commentaires sont modérés pour les billets de plus de deux jours.